100 ans après Chamonix, les anti-JO dament le macadam!

8 janvier 2024

Ce samedi 6 janvier a été une journée de mobilisation prometteuse.

Péage A51 de la Saulce (05), Briançon, Grenoble, Chambéry, Brignolles, Paris…autour de 500 personnes se sont réunies dans la convivialité et la dérision pour dénoncer les désastres sociaux, économiques et écologiques inhérents à l’organisation des Jeux Olympiques.

Le sujet est très sérieux. Destruction des milieux naturels, recours à des moyens techniques scandaleux (prélèvements de neige héliportée pour assurer la tenue de compétitions), artificialisation, gentrification (montée de gamme vers tourisme 4 étoiles), spéculation immobilière provoquant le départ d’habitants permanents, prélèvement et exploitation de ressources communes (25 millions de m3 d’eau pour la production de neige de culture de l’ensemble des stations françaises), pollution émise par les déplacements (60% des émissions), concurrence et sélection féroces dans le monde sportif de haut niveau, recours à une loi d’exception réduisant les délais et facilitant les procédures, surveillance algorithmique et militarisation de la frontière…

Mais, pour le moment, le format « dérision » avec la pratique du ski sur bitume et autres facéties fait fureur!

En mode cirque de rue, le rire permet une approche facilitée avec le public, surtout quand il s’agit d’automobilistes que nous ralentissons! Ça permet aussi d’identifier plus vite l’objet de la manifestation. Les réactions sont plus spontanées et pour la grande majorité favorable à nos revendications.

Oui, l’action sur le terrain est la meilleure « force de frappe »!

Oui, ces manifs-spectacles doivent se répéter et se généraliser. D’une part parce que ça nous fait du bien, à nous aussi, de nous amuser et d’autre part parce que notre société, largement dépolitisée, entend mieux ces formes d’expression. Et la presse aussi. Quant aux porteurs de cette candidature « hors-temps », ils n’aiment pas la contestation. Elle les dérange et les décrédibilise, ce qui n’est pas négligeable. Alors continuons!

Cela suffira-t-il à faire reculer le CIO?

Peut-être, peut-être pas, mais ça mérite de vraiment jouer la carte de la mobilisation massive. Le referendum, qui aurait dû être organisé par les urnes, peut prendre forme dans la rue, dans les champs, sur les routes…

Essaimons partout des journées comme samedi dernier et bravo pour cet enthousiasme florissant!

Photos et vidéos de nos exploits en cours de montage…

https://extinctionrebellion.fr/blog/2024/01/30/newsletter-xr-france-n-38-janvier-2024.html

https://www.mediapart.fr/journal/ecologie/070124/trop-cher-trop-chaud-des-manifestations-alpines-contre-les-jo-d-hiver-2030

https://www.lemonde.fr/sport/article/2024/01/06/alpes-francaises-mobilisation-contre-les-jeux-olympiques-de-2030_6209421_3242.html

https://reporterre.net/Les-Alpes-contre-les-JO-d-hiver-C-est-encore-possible-de-les-arreter

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/vrai-ou-faux-72-des-habitants-de-la-region-sud-provence-alpes-cote-d-azur-sont-ils-favorables-a-l-organisation-des-jo-d-hiver-en-2030_6188109.html#xtor=CS2-765-[share]-

https://www.francetvinfo.fr/sports/sport-et-environnement/reportage-on-ne-peut-pas-se-permettre-d-organiser-des-evenements-comme-ca-plusieurs-manifestations-samedi-contre-les-jo-d-hiver-2030-dans-les-alpes_6285363.html

https://www.francetvinfo.fr/sports/sports-d-hiver/jo-d-hiver-2030-plusieurs-mobilisations-se-sont-tenues-a-chambery-a-grenoble-et-dans-les-hautes-alpes_6287205.html#at_medium=5&at_campaign_group=1&at_campaign=7h30&at_offre=3&at_variant=V3&at_send_date=20240107&at_recipient_id=726375-1591695009-837d336b

https://www.ledauphine.com/jeux-olympiques/2024/01/06/une-cinquantaine-de-manifestants-contre-les-jo-a-briancon

https://www.20min.ch/fr/story/ski-alpin-a-zermatt-on-charcute-le-glacier-pour-des-courses-de-ski-415882340701